Trouver un investisseur
Publié le 28 Août 2018 à 08h28 - 29 visites

Comment monter un projet de création d’entreprise ?

Lorsque vous décider d’entreprendre le projet de création d’entreprise, vous devrez alors réaliser plusieurs démarches et étapes qui seront indispensables pour être dans les règles. Il est donc important de valider ces formalités dans un ordre bien précis que nous allons vous expliquer.

Valider le projet

Un projet de création va naître à partir d’une idée que vous aurez en tête. Afin de rendre cette dernière concrète, il est important d’en connaître sa faisabilité en fonction de différents critères :

  • Faisabilité financière : Vous devez vous assurer d’avoir un apport personnel suffisant pour commencer la création de votre projet. De plus, renseignez-vous auprès des banques afin d’être assuré qu’elles participeront à la création de votre entreprise.
  • La faisabilité familiale : Avant de vous lancer dans votre projet, parlez-en avec votre entourage de manière à être soutenu durant les périodes difficiles. Vous devez être certain que le plan familial ne viendra pas compliquer la réalisation de votre projet.
  • La faisabilité personnelle: Avez-vous les épaules et la capacité à porter cette lourde responsabilité ? Ou sinon, êtes-vous entourez de personnes pouvant vous aider ?
  • La faisabilité commerciale : Préparer une étude de marché dans le secteur dans lequel vous souhaitez vous implanter. La clientèle sera-t-elle présente et fidèle ?
  • La faisabilité technique : Votre idée sera-t-elle réalisable techniquement parlant ? Si vous rencontrez des contraintes, comment pourrez-vous les contrer ?

Le business plan

Cette étape est très importante. Elle permet à l’entrepreneur de passer de l’idée à la réalisation de celle-ci. Le document qui représente le business plan se compose d’une partie économique et descriptive et d’une autre qui sera portée sur le financement.

Le montage financier

Durant cette étape, vous devrez choisir les moyens pour financer votre projet de création mais également trouver des solutions pour vous dégager un revenu assez confortable pour que vous puissiez vivre pleinement de votre nouvelle activité.

Les démarches juridiques

Vous devrez à ce moment-là choisir le futur statut juridique de votre entreprise qui déterminera également votre responsabilité en cas de faillite. Une fois cela réalisé, vous choisirez votre statut social et le régime social.

A la fin, vous pourrez enfin immatriculer votre entreprise qui signifie la fin du processus de création.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur cocerto.fr