Trouver un investisseur
Publié le 22 Décembre 2018 à 10h41 - 309 visites

Comment répartir les parts entre les différents investisseurs ?

La plupart des jeunes entreprises ont au moins 2 co-fondateurs. Pour ces entreprises, la question de la répartition du capital entre fondateurs se pose dès la création de ladite entreprise. C’est une question très délicate qu’il faut absolument traiter. La répartition des parts entre les différents investisseurs aura bien entendu un impact sur l’allocation de la richesse.

Les différentes méthodes de répartition des parts entre les différents investisseurs

La répartition des parts entre les différents investisseurs d’une jeune entreprise peut se faire selon deux canons : une répartition inégalitaire et une répartition strictement. Ces deux approches ont des différences fondamentales qu’il faut souligner. La répartition inégalitaire est basée sur le principe selon laquelle toute la composition du capital est le reflet la contribution relative de chaque investisseur. Dans ce cas d’espèce, il est très rare que les capitaux investis soient parfaitement égaux. Une répartition égale renforce les liens de solidarité, de la cohésion et la confiance au sein de toute l’équipe fondatrice. Cependant, la répartition inégale présente un taux de probabilité statistique de réussite plus important que dans le cas d’une répartition égalitaire. D’après une étude scientifique, les entreprises ayant opté pour une répartition inégale du capital ont en moyenne deux fois plus d’argent que celles ayant choisi pour une répartition égale du capital. Le ratio est aussi similaire sur les valorisations de sortie.

L’impact de la répartition des parts sur l’avenir de l’entreprise

Sur le long terme, les entrepreneurs ayant opté pour une répartition égalitaire et ayant plus de 6 ans de recul expriment leurs regrets à posteriori sur ce choix. Pour les entreprises ayant eu les 5 meilleurs sorties ont adopté à 85% une répartition inégalitaire du capital. La répartition inégale est donc plus optimale. Il faut tout de même préciser qu’il s’agit juste d’un résultat statistique et qu’il ne faudrait pas affirmer qu’une répartition égale rime avec échec. En plus de tabler sur la repartition des parts entre les différents investisseurs, vous devez aussi statuer sur la domiciliation de votre jeune entreprise. Notons qu’une société domiciliation paris vous permet d’avoir une belle adresse et de séduire plus de partenaires. La question de la répartition doit se faire avec une bonne franchise pour tester la capacité de l’équipe pour gérer les questions les plus difficiles. Dans le cas d’une entreprise avec plusieurs investisseurs, il faut aussi préciser qui sont les véritables fondateurs. Cette clarification permettra de faire une meilleure répartition du capital. La répartition du capital dépend de trois catégories de personnes : les fondateurs, les contributeurs et les premiers employés.