Trouver un investisseur
Publié le 7 Juillet 2021 à 14h34 - 32 visites

L’investissement outremer, toujours intéressant ?

Les investisseurs français se tournent de plus en plus vers les dispositifs opérés en outremer afin d’étendre leur patrimoine jusque dans les DROM COM et profiter ainsi d’une diversification optimale. Il existe pléthores d’investissements locatifs certes, et ceux réalisés dans ces départements et collectivités d’outremer sont tout autant intéressants que ceux réalisés dans l’Hexagone.

Les plus connus sont ceux qui reposent sur l’immobilier, tels que le Pinel et la loi Scellier outremer. Les professionnels ont aussi la possibilité de réduire leur IS grâce à la loi Girardin immobilier social. Comme ces dispositifs sont adossés à la pierre, les risques sont plus ou moins amoindris. La demande locative est en effet toujours élevée en ce qui concerne les logements, c’est-à-dire les résidences principales, et ces dispositifs permettent de défiscaliser par le biais de l’immobilier neuf. La loi Pinel et la loi Scellier donnent lieu à un retour sur investissement. Cependant, la loi Girardin IS permet seulement de défiscaliser, pour les professionnels comme énuméré ci-dessus, sans percevoir des revenus locatifs pendant toute la durée du montage.

Autre dispositif encore peu connu, pour investir en outremer : la loi Girardin industriel. Elle s’appuie sur l’investissement locatif dans le domaine tertiaire, agricole, artisanal et industriel, et s’adresse aux contribuables redevables de l’impôt sur le revenu. Comme avec la loi Girardin IS, pas de retour sur investissement, mais une importante défiscalisation. Ces deux dispositifs sont donc extrêmement intéressants si votre charge fiscale est élevée ; ils ne sont d’ailleurs accessibles qu’à partir de 2000 euros d’impôt mensuel. Tout ce qu’il faut connaître sur la loi Girardin sur https://www.groupe-profina.com/espace-outre-mer/presentation/loi-girardin/

En revanche, si votre imposition est plus ou moins raisonnable, mieux vaut opter pour le Pinel outremer. Dans tous les cas, la simulation est incontournable, afin de décider si l’investissement en outremer est fait pour vous et si les gains sont intéressants pour votre portefeuille patrimonial. N’hésitez pas à consulter un professionnel des investissements outremer ou un conseiller expérimenté.